On peut être déçu de soi-même, mais …

On peut être déçu de soi-même, mais…

D’après la Lettre de l’apôtre Paul aux Romains 7: 19 à 25. (Traduction libre)

« En effet, je ne fais pas le bien que je veux mais je fais au contraire le mal que je ne veux pas. Or, si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, mais l’ego intérieur dont je suis esclave.

Je découvre donc ce fait: alors que je veux faire le bien, c’est le mauvais qui sort de moi. En effet, je prends plaisir à la loi d’amour de Dieu, dans mon être intérieur, mais je constate qu’il y a dans mes membres une opposition; qui lutte contre la loi de la raison et qui me rend prisonnier des emprises de mon égocentrisme.

Malheureux être humain que je suis! Qui me délivrera de ma nature morbide?

Eh bien, Je remercie Dieu, car c’est possible par Jésus-Christ notre Seigneur : en effet, bien que je suis esclave de ma nature égocentrique et mauvaise, par un choix raisonnable, je me mets au service de la loi d’amour de Dieu. »