11eme ÉTAPE :

COMME UN SOUFFLE !

-

En 1929, Frank Morris embarqua dans un bateau en route pour la Suisse. Il y a longtemps qu’il soupirait après ce voyage qui devint une expérience humiliante. L’hôte qui devait s’occuper de Frank l’enferma dans sa cabine chaque soir. Après un bref déjeuner, Frank pouvait faire un peu d’exercices, mais il n’aimait pas qu’on le promenât sur le pont comme un animal attaché. Puis l’hôte déposait Frank sur une chaise longue. Chaque fois qu’il rencontrait un passager aimable qui l’invitait à une promenade, l’hôte refusa, sous prétexte qu’il devait le surveiller.

image_30_FULL

Frank était un adulte. Il avait les curiosités et les désirs qui conviennent à ceux de son âge, mais il était aveugle. L’hôte croyait qu’il était incapable de prendre soin de lui-même et le traita comme un paquet que l’on traîne çà et là.

Arrivé en Suisse, la vie de Frank changea pour le mieux. Il entendit parler des chiens qui sont formés pour guider les aveugles. Il amena un Berger Allemand surnommé Buddy avec lui aux États-Unis et fonda « L’Œil qui voit », aujourd’hui un organisme mondial.

Avec Buddy à ses côtés, Frank pouvait désormais se rendre partout, n’importe quand et avec n’importe qui. Il se sentait enfin libre. Au cours d’une démonstration pour un groupe de journalistes à un carrefour très passant de la ville de New York, Buddy guida son maître adroitement d’un bord à l’autre alors que les voitures filaient à toute allure. Les journalistes eux-mêmes avaient plus de difficultés. L’un d’eux dut prendre un taxi pour traverser la rue.

Dans cette étude, nous allons parler du Saint-Esprit, le Guide qui nous invite à placer nos vies entre ses mains. Nous sommes tous paralysés par la même nature humaine, la même cécité en ce qui a trait aux choses les plus importantes.

La vie s’envole si rapidement que bien souvent nous ne faisons que survivre au lieu de faire des progrès. Malgré tout, nous hésitons à faire confiance à ce Guide, mais nous finirons tous par découvrir que nous trouverons liberté et force si nous nous appuyons sur le Saint-Esprit pour nous guider dans la vie.

-

1. LE REPRÉSENTANT DE DIEU EN CE MONDE

Lorsque Christ était sur le point d’aller au ciel, il promit un beau cadeau à ses disciples :

11-02 M

« Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, LE CONSOLATEUR ne viendra pas vers vous ; mais si je m’en vais, je vous l’enverrai… Quand le CONSOLATEUR, sera venu, L’ESPRIT DE VÉRITÉ, IL VOUS CONDUIRA dans toute la vérité… IL ME GLORIFIERA, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. » – Jean 16 : 7, 13, 14. (À moins d’avis contraire, tous les versets sont tirés de la Version Louis Segond.)

Selon le plan divin, il fallait que Jésus retourne au ciel pour être notre représentant devant Dieu afin de « comparaître pour nous devant la face de Dieu » (Hébreux 9 :24).

Tandis que notre Seigneur crucifié travaille pour nous au ciel, nous avons également le Saint-Esprit comme CONSEILLER et GUIDE ici-bas.

Il est le représentant direct de Jésus.

Quand il était ici, Jésus avait un ministère limité au corps humain et ne pouvait être présent partout à la fois. Mais le Saint-Esprit ne connaît pas ces limitations. Il peut servir de Conseiller personnel et de Guide à des milliers de gens en divers lieux au même instant.

Christ répond à nos besoins au moyen du Saint-Esprit.

-

2. QUI EST LE SAINT-ESPRIT ?

A41

La plupart d’entre nous peuvent se faire une idée de Dieu en se basant sur le parent le plus soucieux et le plus aimant qu’ils ont eu. Nous pouvons comprendre Jésus le Fils, parce qu’il vécut parmi nous comme une personne, mais il est plus difficile de s’imaginer le Saint-Esprit parce que nous n’avons aucune comparaison humaine. Toutefois, la Bible nous donne des renseignements précis à son sujet :

Une personnalité : Jésus fait allusion au Saint-Esprit comme étant une personne, un membre de la trinité, à côté de Dieu le Père et Dieu le Fils: « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du PÈRE, du FILS, et du SAINT-ESPRIT. »  Matthieu 28 :19.

L’Esprit possède des traits caractéristiques : une pensée (Romains 8 : 27) ; la sagesse (1Corinthiens 2 : 10) ; des sentiments d’amour envers nous (Romains 15 : 30) ; des sentiments de tristesse quand nous péchons (Éphésiens 4 : 30) ; la faculté de nous enseigner (Néhémie 9 : 20) ; et le pouvoir de nous guider. Retrouvez ces passages dans une Bible.

Son implication dans la création : Le Saint-Esprit participa à la création du monde avec le Père et le Fils :

« Au commencement Dieu créa les cieux et la terre… Et l’ESPRIT DE DIEU se mouvait au-dessus des eaux. » – Genèse 1 : 1, 2.

-

3. LES ACTIVITÉS DU SAINT-ESPRIT

11_pict3(1) Changer le cœur humain : Lors de son entretien avec Nicodème, Jésus mit l’accent sur le rôle du Saint-Esprit pour changer le cœur humain: « En vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » - Jean 3 : 5

Être né de l’Esprit signifie que l’Esprit nous donne un nouveau départ. C’est plus que le fait de modifier notre comportement. L’Esprit nous change de l’intérieur, et accomplit la promesse : « Je vous donnerai un cœur nouveau. » (Ezéchiel 36 :26).

(2) Nous montrer nos mauvaises actions et nous donner un désir de sainteté :

« Et quand il sera venu, IL CONVAINCRA le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement. » - Jean 16 : 8.

Lorsque vous entendez parler du changement merveilleux qui se produit en quelqu’un qui se détourne de l’immoralité pour servir Dieu et devenir un conjoint fidèle et un bon parent, souvenez-vous que chaque étape vers le bien est le résultat de l’action du Saint-Esprit.

klaasny7

(3) Nous guider dans notre marche chrétienne : Dieu nous parle directement au moyen de la « voix » du Saint-Esprit.

« Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira : voici le chemin, marchez-y ! »- Ésaïe 30 : 21.

Grâce au satellite, nos téléviseurs apportent régulièrement dans notre salon des images et des visages provenant d’un continent lointain. Le Saint-Esprit fonctionne un peu comme le satellite de Dieu et apporte la présence du Christ sur terre et le rapproche de nous quand nous en avons le plus besoin (Jean 14 :15-20).

(4) Aider notre vie de prière :

« Nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. MAIS L’ESPRIT LUI-MÊME INTERCÈDE par des soupirs inexprimables… selon la volonté de Dieu. » – Romains 8 : 26, 27.

A23

Quand nous avons du mal à trouver les mots, l’Esprit prie en notre faveur. Quand nous sommes si découragés que nous ne pouvons que soupirer, l’Esprit amplifie notre faible cri et le transforme en prière puissante devant le trône même de Dieu où Jésus exerce son ministère.

(5) Développer les traits de caractère du chrétien : L’Esprit transforme les gens stériles du point de vue spirituel en arbre fertile qui produit toutes sortes de fruits :

« MAIS LE FRUIT DE L’ESPRIT, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. » – Galates 5 : 22, 23.

Les fruits de l’Esprit sont la preuve que nous sommes greffés à la vraie vigne, Jésus (Jean 15 : 5). En effet, Jésus peut vivre sa vie abondante en nous par le biais du Saint-Esprit.

(6) Nous préparer comme témoins. Jésus promet :

« VOUS RECEVREZ UNE PUISSANCE, LE SAINT-ESPRIT survenant sur vous, et vous serez mes témoins… jusqu’aux extrémités de la terre. » – Actes 1 : 8.

Tous ceux qui le désirent peuvent devenir des témoins par l’Esprit. Nous n’aurons peut-être pas toutes les réponses, mais l’Esprit nous donnera une histoire à raconter qui touchera les cœurs et les vies.

Avant la Pentecôte, les apôtres avaient du mal à communiquer, mais après la venue du Saint-Esprit, ils prêchèrent Christ avec tant de force qu’ils « bouleversèrent le monde » (Actes 17 : 6).

-

4. LES DONS DU SAINT-ESPRIT 

La Bible fait une distinction entre le Saint-Esprit que Dieu donne à chaque croyant pour l’aider à mener une vie victorieuse et les divers dons de l’Esprit accordés aux croyants pour l’efficacité de différents ministères.

« Étant monté en haut, il (Christ) a amené des captifs, et il a FAIT DES DONS aux hommes… Et il a donné LES UNS comme APÔTRES, les autres comme PROPHÈTES, les autres comme ÉVANGÉLISTES, les autres comme PASTEURS, et DOCTEURS, pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère. - Éphésiens 4 : 8, 11-12.

11_pict4Aucun chrétien ne reçoit tous les dons; certains reçoivent plus de dons que d’autres ; l’Esprit « les donne à chacun comme il veut » (1 Corinthiens 12 : 11). L’Esprit équipe chaque croyant pour son rôle spécial dans le plan de Dieu. Dieu sait quand et où accorder les dons qui pourront mieux bénir son peuple et son Église.

Une autre liste de dons spirituels trouvée dans 1 Corinthiens 12 : 8-10 comprend la sagesse, la connaissance, la foi, le don de guérison, la diversité des langues et l’interprétation des langues.

Paul nous exhorte à « aspirer aux dons les meilleurs »; puis il ajoute : « Je vais vous montrer une voie par excellence » (1 Corinthiens 12 : 31). Le chapitre sur l’amour (1 Corinthiens 13) qui suit ce verset met l’accent sur le fait que « la voie par excellence » est celle de l’amour.

L’amour est le fruit de l’Esprit (Galates 5 : 22).

Nous devrions rechercher le fruit de l’Esprit et laisser le Saint-Esprit distribuer ses dons « comme il veut. » (1 Corinthiens 12 : 11).

-

5. LA PLÉNITUDE DE L’ESPRIT À LA PENTECÔTE

Au jour de la Pentecôte, l’Esprit fut répandu sans mesure, accomplissant ainsi la promesse de Jésus :

11_pict5« Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous; et vous serez mes témoins… jusqu’aux extrémités de la terre. » - Actes 1 : 8.

À la Pentecôte, le Saint-Esprit permit aux apôtres de communiquer l’Évangile clairement dans les langues des gens « de toutes les nations qui sont sous le ciel » (Actes 2 :3-6).

Dans la Bible, la venue du Saint-Esprit est comparée à la pluie du début d’automne et de la fin du printemps en Palestine (Joël 2 : 23). L’Esprit qui descendit à la Pentecôte était comme la « pluie de l’automne » qui fait germer les grains et fournit une alimentation vitale à l’Église primitive dans ses débuts.

-

6. LA PLUIE DE L’ARRIÈRE-SAISON VENANT DE L’ESPRIT SAINT

PLUIE

Les prophéties bibliques indiquent un jour où l’Esprit de Dieu sera répandu comme une averse et fortifiera les membres d’église qui deviendront des témoins (Joël 2 : 28, 29).

Des siècles se sont écoulés et l’histoire du salut s’est répandue sur une vaste portion de la terre. Les apôtres sous la puissance du Saint-Esprit ont christianisé l’Europe.

Alors que l’histoire touche à son point culminant juste avant la seconde venue du Christ, Dieu va préparer chaque croyant sincère pour le ciel au moyen d’une grande manifestation du Saint-Esprit (la pluie du printemps avant la récolte).

Menez-vous une vie remplie du Saint-Esprit ?

À mesure que l’Esprit descend sur vous, permettrez-vous à Dieu de se servir de vous pour communiquer la nouvelle de son incroyable amour et de sa prochaine venue ?

-

7. LES CONDITIONS POUR RECEVOIR LE SAINT-ESPRIT

À la Pentecôte, le Saint-Esprit porta ceux qui avaient entendu l’Évangile à s’écrier : « Frères, que ferons-nous ? » Actes 2 : 37).

« Pierre répondit, ‘REPENTEZ-VOUS ET QUE CHACUN DE VOUS SOIT BAPTISÉ au nom de Jésus-11_pict6Christ pour le pardon de vos péchés; ET VOUS RECEVREZ LE DON DU SAINT-ESPRIT.’ » - Actes 2 : 38.

La repentance, qui consiste à abandonner une vie de péché et à se tourner vers Christ, est la condition pour l’obtention du don de l’Esprit.

Pour que l’Esprit se déverse sur nous, nous devrons d’abord nous repentir et donner nos vies à Christ. Jésus a également souligné le désir de le suivre et de lui obéir comme conditions pour recevoir le don du Saint-Esprit (Jean 14 : 15-17).

-

8. LA VIE REMPLIE DU SAINT-ESPRIT

Avant de laisser le monde, Jésus ordonna à ses disciples :

« Ne vous éloignez pas de Jérusalem, mais attendez ce que le Père avait promis… Car Jean A BAPTISÉ D’EAU, mais vous, dans peu de jours, VOUS SEREZ BAPTISÉS DU SAINT-ESPRIT. » – Actes 1, 4, 5.

À plusieurs reprises, les Écritures ont affirmé que le « chrétien doit être rempli du Saint-Esprit » (Actes 2 : 4 ; 4 : 8, 4 : 31; 6 : 3, 6 : 5 ; 7 : 55 ; 9 : 17 ; 13 : 9, 13 : 52 ; 19 : 6).

Le Saint-Esprit rend la vie du chrétien satisfaisante et belle parce qu’une vie remplie de l’Esprit atteint l’idéal de Dieu pour nous.

Alors qu’il décrivait la vie remplie de l’Esprit, Paul fit cette prière pour chaque croyant :

« Je prie que selon la richesse de sa gloire il vous FORTIFIE PUISSAMMENT PAR SON ESPRIT DANS L’HOMME INTÉRIEUR, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi… Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons PAR LA PUISSANCE QUI AGIT EN NOUS » – Éphésiens 3 : 16, 17, 20.

11_pict7Tout comme Frank Morris avec son fidèle chien-guide nommé Buddy, nous pouvons, avec le Saint-Esprit qui nous guide dans nos cœurs, faire beaucoup plus qu’auparavant.

Avec des nouveaux désirs et de nouvelles aptitudes, nous sommes en mesure d’avancer avec confiance, au lieu de tout simplement essayer de venir à bout des problèmes de la vie.

Cette expérience d’une vie remplie du Saint-Esprit se renouvelle chaque jour par la prière et l’étude de la Bible. La prière nous garde proche du Christ, et l’étude de la Parole de Dieu nous soutient et nous rapproche de lui.

Elles brisent les barrières entre nous et Christ ; ces barrières qui pourraient empêcher Jésus de déverser son précieux don de l’Esprit. C’est ainsi que nous grandissons et que nous remplaçons les mauvaises habitudes et attitudes par de saines qualités.

La lettre aux Romains, chapitre 8 décrit admirablement la vie remplie de l’Esprit. Lisez-le à loisir et soulignez le nombre de fois que Paul indique « l’Esprit » comme puissance qui anime la vie chrétienne :

« Maintenant, ceux qui sont unis au Christ Jésus ne peuvent plus être condamnés. En effet, quand quelqu’un est uni au Christ Jésus, la loi pour lui, c’est l’Esprit Saint qui donne la vie. Cette loi m’a libéré de la loi du péché et de la mort.

La loi de Moïse ne pouvait pas faire cela, parce que la faiblesse des êtres humains l’a empêchée d’agir. Mais Dieu a pu le faire : il a envoyé son Fils dans un corps semblable à celui des pécheurs pour les libérer du péché. Par là, Dieu a condamné le péché qui agit dans les êtres humains.

Il a agi ainsi pour que nous soyons capables de vivre comme la loi le demande. Ainsi, ce n’est plus une façon de voir humaine qui nous dirige, c’est l’Esprit Saint. En effet, ceux qui suivent leur façon de voir obéissent à leurs désirs humains, mais ceux qui suivent l’Esprit Saint obéissent à ce que l’Esprit désire.

Quand quelqu’un suit ses désirs humains, il va vers la mort, quand quelqu’un suit l’Esprit Saint, il va vers la vie et vers la paix. Oui, les désirs humains sont ennemis de Dieu, ils n’obéissent pas à la loi de Dieu. Pour eux, c’est même impossible.

Et ceux qui suivent ces désirs ne peuvent pas plaire à Dieu. Or, vous, vous ne suivez plus ces désirs, vous suivez l’Esprit de Dieu parce qu’il habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il n’appartient pas au Christ. » – Bible, version « Parole de vie »

Avez-vous découvert la vie remplie de l’Esprit ?

Êtes-vous conscient de la présence de l’Esprit dans votre vie ?

Faites-vous l’expérience de sa puissance vivifiante ?

Soyez réceptif à la plus grande force de l’univers. Cette force est aussi une personne divine avec des sentiments.

A36

Soyez convaincu que cette 3e personne de la trinité vous aime profondément.