4eme ÉTAPE :

PLUS QU’UN EXEMPLE !

-

4_pict1Un pasteur parla du sujet : « Pourquoi je crois en Jésus ». Peu après, un jeune homme de bonne présentation le visita à son bureau et lui dit : « Le sujet de ce soir était très intéressant, mais tout ce que vous avez dit au sujet de Jésus vient de votre Bible. Dites-moi, si vraiment Jésus a vécu sur cette terre, pourquoi les livres d’histoire n’en parlent-ils pas ? »

« C’est une bonne question, » répondit le pasteur alors qu’il se tourna pour prendre quelques livres. « En fait, l’histoire parle de Jésus. »

« J’aimerais voir ça de mes propres yeux, » répondit le jeune homme.

« Voici la Lettre 97 tirée du 10e volume des Lettres de Pline le Jeune,4_pict2 proconsul de Bithynie, une province de l’ancienne Asie Mineure. Pline écrivit à l’empereur romain Trajan pour lui parler des événements survenus dans sa province. Voyez-vous, il demande des conseils sur la façon de traiter une nouvelle secte, les chrétiens. Il parle de leur croissance rapide et de la façon dont ils chantent des hymnes composés en l’honneur de Christ, leur chef. Pline envoya sa lettre aux environs de l’an 110 de notre ère. Elle donne des preuves convaincantes de l’existence d’un homme nommé Christ et de l’expansion de sa foi au temps des apôtres.

« Étonné, le jeune homme dit : « Dites-moi un peu plus. » 

4_pict3Le pasteur feuilleta un autre livre et ajouta : « Tacite, un autre historien, vécut à l’époque de Pline le Jeune. » Dans ses Annales (Livre 15, chapitre 44), il parle de la haine de Néron pour les chrétiens et de la façon dont il les persécuta au moment de l’incendie de Rome. Tacite dit que le mot « chrétien » est dérivé de « Christ. » Il affirme que Jésus-Christ, le fondateur de la religion chrétienne, a été mis à mort par Ponce Pilate, procurateur de Judée sous le règne de l’empereur Tibère. Tous les faits donnés par Tacite correspondent exactement aux événements, aux noms et aux lieux donnés dans la Bible. » 

« Pasteur, je ne savais pas que ces choses figuraient dans les livres d’histoire, » s’écria le visiteur.

Le pasteur continua : « Remarquez qu’aux environs de l’an 180 de notre ère, Celse écrivit un livre pour s’attaquer aux chrétiens. Il indique qu’à cette époque, le christianisme était devenu une force menaçante. »

« Si vous doutez encore, souvenez-vous que les quatre évangiles sont tout aussi bien des livres historiques que ces livres séculiers. »

Quand ce jeune homme comprit que les livres sacrés et l’histoire séculière affirment tous deux que Jésus vécut sur cette terre comme un homme, il s’en alla avec la conviction que Jésus était une figure réelle de l’histoire.

-

1. CHRIST A EXISTÉ DEPUIS L’ÉTERNITÉ

Jésus n’était pas tout simplement un gentilhomme. Il était également Dieu.

Que dit-il lui-même au sujet de sa divinité ?

« Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu… Celui qui m’a vu a vu le Père. » – Jean 14 : 7-9. (À moins d’avis contraire, les textes bibliques cités sont tirés de la Bible Louis Segond.)

Si vous désirez connaître la réponse aux questions, « Qui est Dieu ? À quoi ressemble-t-il ? » vous devez regarder à Jésus qui dit : « Moi et le Père nous sommes un. » – Jean 10 : 30.

Dieu le Père et Jésus le Fils ont existé ensemble de toute éternité (Voir Hébreux 1 : 8). Il n’y a point eu de temps où Jésus ne fut pas un avec le Père. Le Père ressent le même amour pour chaque être humain que Jésus a démontré durant son séjour ici-bas.

-

 2. CHRIST, LE CŒUR DE L’HISTOIRE ET DE LA PROPHÉTIE

Étant donné que la vie du Christ est l’accomplissement de la prophétie, l’histoire de sa vie fut écrite avant sa naissance.

4-03B CHRIST

Les prophéties de l’Ancien Testament présentent clairement les faits saillants de sa vie, sa mort, et sa résurrection longtemps d’avance. Le Nouveau Testament raconte l’accomplissement de l’histoire de sa vie.

Écrite entre 500 à 1500 ans avant la naissance du Christ, les prophètes firent de nombreuses prédictions très précises sur la vie du Messie qui allait venir. Et tout au début du ministère terrestre du Christ, quand les gens comparaient sa vie avec les prophéties de l’Ancien Testament, qu’ont-ils conclu ?

« Nous avons trouvé celui de qui Moïse et les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. »  - Jean 1 : 45

Notre Sauveur fit appel aux prophéties qui se sont accomplies pour montrer son identité. Voici ce qu’il fit :

« Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures (de l’Ancien Testament) ce qui le concernait. » Luc 24 : 27

Les prophéties qui se sont accomplies donnent des preuves convaincantes que Jésus est le Messie promis.

-

 3. CHRIST, L’ACCOMPLISSEMENT DE LA PROPHÉTIE

Jetons un coup d’œil sur quelques-uns de ces passages prophétiques tirés de l’Ancien Testament et leur accomplissement dans les registres du nouveau Testament.

LE LIEU DE SA NAISSANCE

La prophétie de l’Ancien Testament :4_pict4

« Et toi, Bethlehem Ephrata,… de toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, et dont l’origine remonte aux temps anciens, aux jours de l’éternité. »- Michée 5 : 1

 L’accomplissement du Nouveau Testament :

« Jésus étant né à Bethlehem en Judée. » Matthieu 2 : 1.


SA NAISSANCE D’UNE MÈRE VIERGE
 

 La prophétie de l’Ancien Testament :

« LA JEUNE FILLE deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d’Emmanuel (Dieu avec nous). » – Esaïe 7 : 14.

L’accomplissement du Nouveau Testament :

« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car L’ENFANT QU’ELLE A CONÇU VIENT DU SAINT-ESPRIT. Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » – Matthieu 1 : 20-23.

 SA DESCENDANCE DE LA TRIBU DE JUDA

 La prophétie de l’Ancien Testament : 

« Le sceptre ne s’éloignera point de Juda… jusqu’à ce que vienne celui à qui il appartient. »-Genèse 49 : 10                        

 L’accomplissement du Nouveau Testament : 

« Car il est notoire que NOTRE SEIGNEUR EST SORTI DE JUDA.  » - Hébreux 7 : 14. 

SON REJET

La prophétie de l’Ancien Testament : 

« Méprisé et abandonné des hommes. » – Esaïe 53 : 3.

L’accomplissement du Nouveau Testament : 

« Il est venu chez les siens, mais les siens ne l’ont pas reçu. » – Jean 1 : 11.

 SA TRAHISON ET LA SOMME PAYÉE AU TRAÎTRE

 La prophétie de l’Ancien Testament :

4_pict5« CELUI-LÀ MÊME (mon ami) avec qui j’étais en paix, qui avait ma confiance et qui mangeait mon pain lève le talon contre moi. » -Psaume 41 : 9

« Je leur dis : Si vous le trouvez bon, donnez-moi mon salaire ; sinon, ne le donnez pas. Et ils pesèrent pour mon salaire TRENTE SICLES D’ARGENT. » – Zacharie 11 : 12.

 L’accomplissement du Nouveau Testament :

« Alors l’un des douze, appelé Judas Iscariot, alla vers les principaux sacrificateurs, et dit : Que voulez-vous me donner, et je vous le livrerai. Et ils lui payèrent TRENTE PIÈCES D’ARGENT. » – Matthieu 26 : 14, 15.

SA MORT SUR LA CROIX

La prophétie de l’Ancien Testament : « Ils ont PERCÉ MES MAINS et mes pieds. » -Psaume 22 : 16.

 L’accomplissement du Nouveau Testament : « Lorsqu’ils furent arrivés au lieu appelé Crâne, ils le crucifièrent là. » -Luc 23 : 33. (Voir aussi Jean 19 : 17, 18.)

 SA SORTIE DE LA TOMBE

 La prophétie de l’Ancien Testament :4_pict6

« Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption. » – Psaume 16 : 10.

 L’accomplissement du Nouveau Testament :

« C’est la résurrection du Christ qu’il a prévue et annoncée, en disant QU’IL NE SERAIT PAS ABANDONNÉ DANS LE SÉJOUR DES MORTS, et que sa chair ne verrait pas la corruption. C’est ce Jésus que Dieu a ressuscité ; nous en sommes tous témoins. » – Actes 2 : 31, 32.

Il est évident que Jésus n’a pas seulement été l’accomplissement de quelques prédictions.

Sa biographie a vraiment été écrite à l’avance par des moyens surnaturels. Jésus est vraiment le Fils de Dieu.

Après avoir examiné les preuves, nous devons prier et décider qui sera le Maître de notre vie. Si vous ne l’avez pas encore fait, voulez-vous placer votre vie entre les mains de Jésus ?

-

4. UNE VIE PLANIFIÉE PAR DIEU

Jésus mena une vie planifiée par Dieu, vie qui fut écrite des siècles avant sa naissance. Bien conscient de ce fait, il resta sensible aux directives divines. Il déclare :

4-08

« Je ne fais rien de moi-même, mais je parle selon ce que le Père m’a enseigné…. Parce que je fais toujours ce qui lui est agréable. » – Jean 8 : 28, 29.

Dieu a planifié la vie humaine de Jésus avant sa naissance, et Dieu a aussi un plan pour chaque être humain. Il sait comment répondre à nos besoins les plus précieux et nous donner une vie abondante.

Témoignage :

Ray n’était pas toujours certain de vouloir se soumettre au plan de Dieu. Mais quand pour la première fois, il dut choisir un collège, il décida pour la première fois de sa vie de chercher les directives divines. Il pria pendant plusieurs jours et essaya d’écouter certaines réponses. Après un certain temps, il sembla voir de bonnes raisons pour choisir la 2e possibilité : elle était moins chère, mais c’était une université vaste et impersonnelle. Peu après avoir commencé les cours, il fit la connaissance de bons chrétiens qui appartenaient à « Croisade du campus pour Christ ». Son expérience avec eux, au cours des deux années suivantes, changea radicalement le cours de sa vie.

Aujourd’hui, Ray se rend compte que chaque fois qu’il devait prendre une décision importante et qu’il chercha l’aide de Dieu, Dieu lui donna à chaque fois le meilleur de ce qui pouvait lui arriver.

Comment pouvez-vous connaître le plan de Dieu pour votre vie ?

Dieu guide de plusieurs façons :

(1) LA BIBLE

Quel est, selon le psalmiste, le Manuel de la vie ?

4-07

« Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier. » – Psaume119 : 105.

La parole de Dieu renouvelle nos pensées et nous donne des idées:

« discernez quelle est la volonté de Dieu par le renouvellement de votre intelligence » Romains 12 :2. 

Un moment régulier pour étudier les Saintes Écritures et prier est la meilleure façon de bien établir nos priorités.

(2) DES CIRCONSTANCES PROVIDENTIELLES

4-06

Dieu nous guide également par des circonstances créées par lui. Le psaume 23 le dépeint comme le Bon Berger. Le berger conduit son troupeau à travers des vallées verdoyantes ou des ravines rocheuses. Il est en mesure d’aider ses brebis à bénéficier et à tirer profit de diverses expériences. Nous avons un Berger qui se tient à nos côtés.

(3) DIEU PARLE DIRECTEMENT AU CŒUR

4-05

Dieu nous guide également en parlant à notre conscience. L’Esprit peut illuminer « les yeux de nos cœurs » (Éphésiens 1 :18).

Plus nous communiquons régulièrement avec Dieu, mieux il peut nous parler. Il façonne nos cœurs, nos pensées et notre jugement afin que nous puissions voir clairement la prochaine étape à suivre.

 

5. LES GUIDES DOIVENT S’HARMONISER

Naturellement, il est possible de croire que notre vie est dirigée par Dieu alors que nous ne faisons que suivre nos penchants et nos impulsions (Proverbes 16 : 25). Nos sentiments doivent être en harmonie avec les enseignements de la Bible. Il n’est pas sage de conclure que Dieu nous dirige à moins que tous les trois guides ne soient en harmonie.

Prenons le cas de Jacques, par exemple. Il avait une femme et deux enfants, mais était amoureux d’une autre femme. Il dit à ses amis : « J’ai prié Dieu là-dessus et je sens que c’est là sa volonté. » Les émotions de Jacques et ses impressions le conduisirent sur un mauvais chemin. Il s’imaginait que sa rencontre avec cette autre femme était « providentielle » et il ne prit pas le temps de regarder le commandement de la Bible concernant l’adultère.

La Bible, la « loi et le témoignage » est le guide sûr, le juge final qui permet de déterminer la bonne marche à suivre (Ésaïe 8 : 20). Nous ne devons jamais permettre à nos impressions ou à des soi-disant circonstances providentielles de nous éloigner des principes de la Bible. C’est la seule manière d’éviter bien des déboires.

-

6. LA SOUMISSION AUX PLANS DE DIEU

4_pict7Quand le diable vint tenter Jésus dans le désert, il insinua ce qui suit : « Si seulement tu laissais de côté le sacrifice cruel que ton Père a planifié pour toi, je te donnerais le monde dans la paume de ta main avec la célébrité, la fortune et un mode de vie enviable. » Il osa même citer les Saintes Écritures pour essayer de tenter Jésus.

 

Mais chaque fois, Jésus le combattit avec ces mots : « Il est écrit » (Matthieu 4 :1-11). Après trois années de son ministère durant lesquelles il vivait jour après jour en harmonie avec la volonté de son Père, les dernières paroles du Christ furent : « Tout est accompli » (Jean 19 : 30). En réalité, voici ce que Jésus voulait dire : « La vie que Dieu avait planifiée pour moi est maintenant finie et accomplie. »

Alors que vous commencez à entendre la voix de Dieu parler de façon cohérente, par le biais de sa Parole, de circonstances providentielles et d’impressions directes, vous pouvez apprendre à accepter de tout cœur ses directives.

Vous aussi pourrez découvrir la joie d’une vie planifiée et guidée par Dieu. L’étape suivante vous y aidera fortement.

A9

Les faits historiques précités et une histoire plus détaillée se trouvent dans les ouvrages suivants : Documents of the Christian Church, choisis et édités par Henry Bettenson (London, Oxford University Press); Joseph Cullen Ayer, A Source Book for Ancient Church History (New York: Charles Scribner’s Sons, 1931, 1941); Origen: Contra Celsum, traduit par Henry Chadwick (Cambridge: University Press, 1965); F.F. Bruce, The New Testament Documents: Are They Reliable? 5e édition révisée (Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, 1960; and R.T. France, The Evidence for Jesus (Downers Grove, Illinois: InterVarsity Press, 1986). Les deux derniers livres sont disponibles à bon marché sous forme brochée dans les librairies religieuses. Si les trois premiers livres ne sont pas disponibles dans votre bibliothèque publique, si vous habitez aux États-Unis, vous pouvez demander au bibliothécaire de les commander par le biais des prêts inter-bibliothèques.