3eme ÉTAPE :

MA VIE DANS CE MONDE ?

-

pap2Il y a des jours où le monde ressemble à un paradis. Vous vous levez, respirez profondément devant la fenêtre, et admirez les rayons dorés du soleil à travers les arbres. À certains moments, la vie paraît si belle : le visage d’un ami alors que vous vous dites au revoir, un beau morceau de musique qui correspond à votre humeur, l’affection spontanée d’un enfant.

Mais parfois le monde ressemble à un film d’horreur. Vous vous levez et lisez les grands titres des journaux qui annoncent une nouvelle attaque de terroristes qui a rendu un enfant handicapé ou aveugle ; un autre tueur qui fait sa dixième victime, une autre famine, une inondation, une guerre ou un séisme. Alors tout paraît absurde ou injuste.

Que signifie tout cela ? Pouvons-nous comprendre notre monde qui est à la fois merveilleux et cruel ? Pourquoi sommes-nous ici ? Ma vie revêt-elle de l’importance aux yeux de Dieu ou suis-je une quantité négligeable dans une vaste machine cosmique ?

-

1. DIEU CRÉA UN MONDE PARFAIT

3-10

Dieu est le Créateur, l’architecte et le concepteur de tout, en passant des supernovas aux ailes des papillons !

Par nature, nous avons du mal à prendre ces choses au sérieux. Baignés que nous sommes dans une société devenue de plus en plus athée, croire au Dieu de la bible relève du ridicule aux yeux de beaucoup. Le récit de la création Biblique : Adam, Eve, Satan semble être une médiocre fable enfantine. Comment cela peut-il être pris au sérieux quand même la tradition chrétienne range ces récits dans la case « Paraboles-fables » ?

Cependant nul ne peut nier l’existence de Jésus et de sa sagesse. Or Jésus fit référence au récit de la création en le considérant comme étant véritable et digne d’attention. Allons nous défier la sagesse divine de Jésus ? Il nous serait peut-être plus sage d’écouter d’abord l’enseignement de la création que Moïse nous a rapportée suite à ses échanges avec Dieu. Voici ce qui nous est enseigné :

Dieu parle et la chose existe :

« Les cieux ont été créés par la Parole de l’Éternel et toute leur armée par le souffle de sa bouche… Car il dit et la chose arrive ; il ordonne et elle existe. » – Psaume 33 : 6-9. (À moins d’avis contraire, les textes bibliques cités sont tirés de la Bible Louis Segond.)

-

2. SIX JOURS POUR CRÉER NOTRE MONDE

« En six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve, et il s’est reposé le septième jour… » Exode 20 : 11.

Le Créateur éternel et tout-puissant aurait pu former le monde en un instant. Mais Dieu choisit de le faire en six jours. Six minutes, ou même six secondes, auraient pu suffire.

3-11La pensée que les « jours » de la création correspondraient à des périodes déterminées est en contradiction totale avec la Bible et avec la logique. De nombreux végétaux ont besoins d’insectes et d’oiseaux pour leur reproduction.

La nature ne pourrait pérenniser si un « jour » se calculait en milliers d’années alors que deux « jours » séparent les créations végétales et animales. Aussi difficile est-il de penser que Dieu est Amour si cette création était « évolutionniste » incluant ainsi la souffrance et la mort dès le commencement. Les généalogies décrites dans la Bible correspondent à une création en six jours.

Le premier chapitre de la Bible, Genèse 1, décrit ce que Dieu créa chaque jour de la semaine de la création :


Mer et nuages bas

SEMAINE DE LA CRÉATION

Premier Jour : la lumière ; séparation du jour et de la nuit
Deuxième Jour : l’atmosphère terrestre
Troisième Jour : la terre sèche, la  végétation

Quatrième Jour : le soleil et la lune
Cinquième Jour : les oiseaux et les poissons
Sixième Jour : les animaux terrestres, l’homme
Septième Jour : le Sabbat


Quelle autre merveille Dieu créa-t-il au sixième jour ?

« DIEU CRÉA L’HOMME À SON IMAGE. Il le créa à l’image de Dieu. IL CRÉA L’HOMME et LA FEMME. »    - Genèse 1 : 27.3_pict2

Dieu choisit de créer des gens qui soient en mesure de raisonner et d’aimer comme lui. Chaque personne est créée à « l’image » de Dieu. 

Au sixième jour, le monde était rempli de plantes et d’animaux. Alors Dieu introduisit son chef-d’œuvre. Selon Genèse 2 : 7, le Tout-Puissant forma le corps d’Adam avec de la matière terrestre. Alors quand Dieu lui insuffla le « souffle de vie », l’homme devint « un être vivant » ; en d’autres mots, il vint à la vie. Dieu appela le premier homme créé à son image Adam, un mot qui signifie tout simplement « homme, » et la première femme, Eve, ce qui signifie « vivant » (2 : 20 ; 3 : 20). L’histoire d’Adam et Eve n’est pas une parabole contrairement à ce que certains prétendent. La preuve la plus irréfutable est que les généalogies bibliques remontent jusqu’à Adam et Eve. (Voir Luc 3 : 23-38 ; Genèse 5 ; 1 Chroniques 1.)

À peine sortis des mains de Dieu, Adam et Eve reflétaient tous deux son image. Dieu aurait pu programmer des robots qui se promèneraient heureux dans le jardin d’Éden et élèveraient la voix pour l’adorer. Mais Dieu désirait plus : de vrais rapports. Les robots peuvent sourire, parler et même faire la vaisselle, mais ils sont incapables d’aimer.

Dieu nous a créés à son image, avec la faculté de penser et de choisir, de comprendre et d’aimer.

Adam et Eve étaient les enfants de Dieu chers à son cœur.

-

3. L’ENTRÉE DU MAL DANS UN MONDE PARFAIT

3-12

Adam et Eve avaient tout pour être heureux. Ils étaient en parfaite santé physique et mentale et vivaient dans un beau jardin dans un monde parfait (Genèse 2 : 8 ; 1 : 28-31). Dieu leur promit des enfants et la faculté de penser et de se réjouir du travail de leurs mains (Genèse 1 : 28 ; 2 : 15). Ils étaient en mesure de parler face-à-face avec leur Créateur. Aucune trace d’inquiétude, de peur ou de maladie ne venait ternir leur bonheur.

Comment le monde a-t-il changé complètement en un lieu de péché, de souffrance et de tragédie ?

Dans notre monde moderne, le mot « péché » fait sourire et n’est pas pris au sérieux. Pourquoi ? Parce-que notre société laïque se garde bien d’utiliser un mot à connotation religieuse. Pour elle, les crimes, les vols et les mauvais comportements sont des délits ou des infractions à la loi. Ils ne concernent que certaines personnes.

Mais Dieu affirme que « Tous ont péché. » Telle est la condition humaine.

Comprenons que tous « les » péchés sont la conséquence « du » péché, celui qui consiste à ne pas rechercher la présence du divin créateur. Ceci sera expliqué dans les étapes suivantes. Les 2e et 3e chapitres de la Genèse racontent l’histoire de l’entrée du péché dans le monde. Voici un résumé de ce qu’ils contiennent :

Peu après que Dieu eut établi un monde parfait, un ange dont vous découvrirez les caractéristiques dans les chapitres suivants, se présenta au jardin d’Éden pour porter Adam et Eve à désobéir à leur Créateur. Dieu limita la sphère d’influence de cet ange à un seul arbre du jardin, l’arbre nommé : « de la connaissance du bien et du mal. »

Il eut soin de prévenir maintes fois le premier couple de ne pas s’approcher de l’arbre et de ne jamais en manger le fruit. Sinon cela signerait leur rébellion contre Dieu et la solitude, la maladie et la mort en serait la conséquence logique.

3-05

Mais un jour, Eve, avide de pouvoir, alla se promener près de l’arbre défendu. Cet ange, appelé le diable commença son discours immédiatement. Il lui dit que Dieu lui avait menti et que si elle mangeait du fruit de l’arbre, elle ne mourrait pas mais deviendrait aussi sage que Dieu lui-même et connaîtrait le bien et le mal.

Malheureusement, Eve, puis Adam, permirent au diable de les tromper, et ils goûtèrent au fruit de cet arbre, brisant ainsi leur relation de foi et d’obéissance à leur créateur. Cela ressemble un conte désuet, mais vous verrez par la suite que l’existence du Diable est bien réelle.

Dieu voulait qu’Adam et Eve « dominent » sur notre monde en tant que gérants de sa création (Genèse 1 : 26). Mais puisqu’ils s’éloignèrent de lui et choisirent le diable comme chef, le couple perdit son autorité. Aujourd’hui le diable réclame le monde comme sa propriété et fait de son mieux pour asservir ses habitants. Les hommes avides de pouvoir sont devenus au cours des âges les marionnettes de cet ange déchu. Par eux, il organise les guerres, la souffrance, le désordre, l’impiété et la destruction.

Il arrive souvent que nous agissions avec égoïsme alors que nous souhaitons faire le contraire. Pourquoi ? Parce que l’ennemi invisible s’acharne à faire échouer les gens sur le plan moral. 

A35En lisant le chapitre 3 de la Genèse, vous découvrirez que le péché porta Adam et Eve à se cacher par crainte de Dieu. Le péché affecta toute la création. Les épines poussèrent à côté des fleurs. Le sol souffrit de la sécheresse, et le travail devint un fardeau. La maladie commença à frapper bien des gens. La jalousie, l’animosité et la gourmandise firent augmenter la misère des humains. De nombreux animaux devinrent prédateurs. Pire encore, la mort suivit le péché.

-

4. QUI EST CE DIABLE QUI INFECTA LE MONDE AVEC LE PÉCHÉ

« Il a été meurtrier dès le COMMENCEMENT… il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur ET LE PÈRE DU MENSONGE. » – Jean 8 : 44.

Jésus affirme que le diable est à l’origine du péché dans le monde, le « père » du péché et ainsi, du meurtre et du mensonge.

De nombreuses personnes ne croient pas au Diable. C’est parce qu’ils ne croient pas en Jésus. Celui qui croit en Jésus croit en ses paroles et à la Bible.

Sara, une jeune femme de famille chrétienne chercha à communiquer avec  Satan pour savoir s’il existait vraiment. Elle fut vite prisonnière d’un démon et ne se maitrisait plus. Il a fallu ensuite qu’elle noue une intimité avec Dieu pour se libérer de l’emprise. Cette malheureuse expérience est la base même du spiritisme. Des personnes prisonnières  de Satan sont légions dans ce monde ; cependant la science des savants classe ce phénomène dans la case « psychiatrie ».

   -

5. DIEU A-T-IL CRÉÉ LE DIABLE EN TANT QUE DIABLE?

Non ! Dieu dans sa bonté n’aurait pas pu créer un diable ? Néanmoins, la Bible dit que le diable, ainsi que les anges qu’il a trompés, perdirent leur place au ciel et vinrent sur la terre.3_pict5

« Et il y eut GUERRE DANS LE CIEL. Michel et ses anges combattirent contre le dragon, et le DRAGON ET SES ANGES combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur PLACE NE FUT PLUS TROUVÉE DANS LE CIEL. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, et il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. » – Apocalypse 12 : 7-9.

Comment le diable a-t-il pu entrer dans le ciel ?

« Tu étais un CHÉRUBIN PROTECTEUR ; je t’avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; TU AS ÉTÉ INTÈGRE DANS TES VOIES, depuis le jour où TU FUS CRÉÉ jusqu’à celui où L’INIQUITÉ A ÉTÉ TROUVÉE CHEZ TOI. » – Ezéchiel 28 : 14-15.

Dieu n’a pas créé le mal. Il créa Lucifer, un ange parfait, l’un des meilleurs anges, qui se tenait près du trône de Dieu. Mais il se rebella car il est écrit: « l’iniquité fut trouvée chez lui. »

Orgueil et jalousie furent les causes de sa rébellion contre Dieu. Chassé du ciel et prétendant être l’ami d’Adam et Eve, il devint l’ennemi le plus mortel de l’humanité. 

-

6. POURQUOI LUCIFER, L’ANGE PARFAIT PÉCHA-T-IL ?

« TE VOILÀ TOMBÉ DU CIEL, Astre brillant, fils de l’aurore ! TU ES ABATTU À TERRE…. Tu disais en ton cœur : ‘Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; JE SERAI SEMBLABLE AU TRÈS-HAUT.’ » Ésaïe 14 : 12-14.

3_pict6L’être qui devint le diable fut à l’origine appelé Lucifer, ce qui signifie « étoile du jour » ou « celui qui brille. » Dans le cœur de cet ange, la vanité et l’ambition prirent graduellement la place de la dévotion. La semence de l’orgueil fit place à l’obsession de prendre la place de Dieu.

Lucifer a dû travailler fort pour persuader les autres êtres célestes. Il est facile d’imaginer celui qu’on appellera désormais le Satan qui prétend que Dieu les avait privés de quelque chose et que la loi divine était trop sévère et que Dieu était un Souverain indifférent. Il calomnia celui dont le caractère est l’amour même.

« Ton cœur s’est élevé,…je t’ai jeté par terre. » – Ezéchiel 28 : 17.

L’orgueil changea le premier des anges en diable (diviseur) ou Satan (accusateur). Afin de conserver la paix et l’harmonie du ciel, lui et le tiers des anges qui se joignirent à lui dans sa révolte, durent être chassés (Apocalypse 12 : 4, 7-9).

-

7. QUI EST RESPONSABLE DU PÉCHÉ ?

Pourquoi Dieu n’a-t-il pas créé des êtres qui soient incapables de pécher ?

Dans ce cas il n’y aurait pas de problème du mal dans le monde. Dieu désirait des gens qui soient à même de maintenir de bonnes relations. Alors « Dieu créa l’homme à son image » (Genèse 1 : 27). Cela signifie que nous sommes libres et responsables. Nous pouvons choisir d’aimer Dieu ou de lui tourner le dos.

3_pict7Dieu donna aux anges et aux humains de tous les temps une nature spirituelle et la faculté de faire de vrais choix : « Choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir. »- Josué 24 : 15.

Dieu exhorte les êtres qu’il a créés à son image à faire le bien parce que leur raisonnement leur dit que « la voie de Dieu est la meilleure, » et à se détourner du mal parce que leur jugement les prévient contre les résultats de la désobéissance et du péché.

Seuls les êtres qui disposent de la faculté de raisonner et de choisir peuvent connaître l’amour véritable.

Dieu désirait créer des gens capables de comprendre et d’apprécier son caractère, qui soient libres de répondre à son amour et aussi d’aimer autrui.

Dieu voulait tant partager son amour qu’il consentit à prendre l’énorme risque de créer des anges et des gens avec le libre arbitre.

Il savait qu’un jour l’un des êtres qu’il a créés pourrait choisir de ne pas le servir. Le diable fut le premier être de l’univers à faire ce choix terrible. La tragédie du péché commença avec lui (Jean 8 : 44, 1 Jean 3 : 8).

-

8. LA VENUE DE JÉSUS REND POSSIBLE LA DESTRUCTION DU PÉCHÉ

Pourquoi Dieu n’a-t-il pas détruit Lucifer avant que la maladie de son péché ne se répande ?

3-13

Lucifer avait jeté le doute sur l’équité du gouvernement de Dieu. Il avait menti sur Dieu. Si Dieu avait détruit Lucifer immédiatement, les anges l’auraient servi par crainte et non par amour. Cela aurait contrarié l’objectif que Dieu avait à l’origine quand il créa des êtres dotés du libre arbitre.

Comment pouvait-on savoir que les voies de Dieu étaient les meilleures ? Dieu donna à Satan l’occasion de montrer son système. C’est pourquoi il lui accorda la possibilité de tenter Adam et Eve.

Cette planète est devenue un terrain d’examen où le caractère de Satan et la nature de son royaume sont comparés au caractère de Dieu et à la nature de son royaume. Qui a raison ? Qui pouvons-nous croire en bout de ligne ?

 Lucifer était si rusé qu’il a fallu beaucoup de temps pour que les êtres créés de l’univers soient pleinement convaincus de la fatalité de ses voies. Finalement, chacun verra que « le salaire du péché c’est la mort » et que « le don gratuit de Dieu c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

Chaque être de l’univers finira par croire que :

A4

« Tes œuvres sont grandes et admirables, Seigneur Dieu tout-puissant ! Tes voies sont justes et véritables, roi des nations !… Toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi parce que tes jugements ont été manifestés. » – Apocalypse 15 : 3-4.

Après que tous auront compris la nature mortelle du péché et la nature destructrice de la philosophie de Satan, Dieu pourra détruire Satan et le péché. Il devra également détruire ceux qui résistent à sa grâce et s’accrochent au plan de Satan.

Dieu est tout aussi désireux de résoudre le problème du péché et de la souffrance que nous.

Mais il attend le moment où il pourra le faire de façon permanente et quand il pourra à la fois préserver notre libre arbitre et empêcher au mal de réapparaître.

Dieu a promis d’éradiquer le péché en purifiant les cieux et la terre avec du feu. « Selon sa promesse, » nous pouvons « attendre de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera » (2 Pierre 3 : 10-13). Le péché ne pourra plus infecter l’univers. Les résultats tragiques du péché seront si manifestes que désobéir à Dieu sera répugnant pour toute l’éternité.

Qui rend possible la destruction finale du Diable et du péché ?

« Puisque les enfants participent au sang et à la chair, Jésus y a également participé lui-même afin que par sa mort il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable, et qu’il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. » – Hébreux 2 : 14, 15.

 

3-14

À la croix, les anges et les mondes habités virent Satan tel qu’il est : un trompeur, un menteur et un meurtrier. Il révéla son vrai caractère en forçant des hommes à tuer le Fils innocent de Dieu. Les habitants de l’univers virent comment le péché est inutile et cruel. La croix a pleinement démasqué les mobiles de Satan et quand Dieu détruira le diable et tous ceux qui persistent dans le péché, tous conviendront que Dieu est juste.

La mort de Jésus sur la croix a exposé les vrais mobiles de Satan devant tous les êtres créés (Jean 12 : 31-32). La croix a également révélé le Christ tel qu’il est : Le Sauveur du monde.

À Golgotha on a pu voir le contraste entre le pouvoir de l’amour et l’amour du pouvoir.

La Croix a montré clairement que c’est l’amour insondable de Dieu qui est le mobile de ses rapports avec les anges, les hommes et les femmes pécheurs.

 À la croix, la démonstration éloquente de l’amour inconditionnel de Dieu mit Satan en déroute. L’enjeu du combat était de savoir qui pourrait gouverner le monde, Christ ou Satan. Et la croix l’a démontré une fois pour toutes. Ce doit être Christ par-dessus tout !  (Pour mieux comprendre ce sujet, l’étape 6 reprendra le thème du péché).

Jésus-Dieu a souffert et est mort pour que vous preniez conscience qu’il vous aime profondément et éternellement.

Quelle est votre impression sur celui qui vint en ce monde sous une forme humaine et mourut à votre place pour vous sauver des résultats du péché ?

Voulez-vous baisser la tête en ce moment pour remercier Jésus, et ensuite lui demander de venir prendre possession de votre vie ?

A37

 En  vidéos sur la chaine canadienne « Il est écrit »:

Créé ou évolué ?

Sans titre 4

Le combat de Darwin.

Sans titre 3