La sagesse est-elle une utopie ? (part 2)

La sagesse est-elle une utopie ? (part 2)

Livre des Proverbes, chapitre 3 (extrait de la version Français Courant).

Mon fils, n’oublie pas mon enseignement, garde en ton cœur mes recommandations. Grâce à mes conseils, tu connaîtras le bien-être et une vie longue et heureuse.

Pratique toujours la bonté et la fidélité ; conserve-les comme une parure autour de ton cou, grave-les dans ton cœur. Alors Dieu et les hommes t’aimeront et apprécieront ton bon sens.

Ne te fie pas à ta propre intelligence, mais place toute ta confiance dans le Seigneur. Appuie-toi sur lui dans tout ce que tu entreprends et il guidera tes pas.

Ne te fie pas à ton propre jugement, mais soumets-toi au Seigneur et détourne-toi du mal. Ce sera le remède à tous tes troubles, l’apaisement de tes maux…

Accepte, mon fils, que le Seigneur soit ton éducateur et ne dédaigne pas ses reproches. Car le Seigneur réprimande celui qu’il aime tout comme un père réprimande le fils qu’il chérit. Heureux l’homme qui trouve la sagesse et découvre la raison.

Les profits de l’argent, la richesse de l’or, n’offrent pas autant d’avantages. La sagesse a plus de valeur que des perles précieuses. On ne peut rien désirer de meilleur. Elle aide l’homme à vivre longtemps, elle lui procure prospérité et honneur. Elle le dirige sur des chemins agréables où il avance en toute sécurité. C’est un arbre de vie pour ceux qui la pratiquent, ceux qui s’y attachent sont heureux.

Par sa sagesse le Seigneur a fondé la terre, il a fixé le ciel par son intelligence. Par sa science les eaux d’en bas ont jailli sur le sol et les nuages ont déversé la pluie.

Mon fils, que le discernement et la réflexion te guident, ne t’en détourne jamais. Ils te feront vivre d’une vie véritable et belle. Tu pourras avancer avec assurance, aucun obstacle ne te fera tomber. Le soir tu te coucheras sans peur et la nuit ton sommeil sera paisible. Tu n’auras à craindre ni terreurs soudaines, ni attaques de la part des méchants. Car le Seigneur te gardera en sécurité, il écartera tout piège de tes pas.

Chaque fois que tu en as la possibilité, n’hésite pas à faire du bien à ceux qui en ont besoin. Ne dis pas à ton prochain de revenir le lendemain, lorsque tu peux lui donner immédiatement ce qu’il demande. Ne projette pas de faire du mal à ton ami alors qu’il vit près de toi avec confiance. Ne te querelle pas sans motif avec quelqu’un qui ne t’a rien fait. N’envie pas les gens violents et n’imite pas leur conduite. Car le Seigneur déteste ceux qui se détournent de lui, mais il donne son amitié aux hommes droits.

CHANT – VIDÉO:  JUDE 25. Sors de ton ghetto

http://youtu.be/aPhwYps2fkI?list=UUyvkWBC1ddiy_3Sv5qvJAmg

ou:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>